Cashanova – Pokie de Hollywood

Cela fait longtemps que la machine à sous était un système mécanique de rouleaux, où on devait tirer le levier. Aujourd’hui la rotation est déclenchée par un bouton. On a toutes sortes de machines électroniques, virtuelles et vidéos. Et la différence n’est pas liée seulement à la technologie. Les thèmes ont connu une telle diversification que la simple rotation des rouleaux peut mener le joueur dans un univers soigneusement élaboré. Chaque machine raconte aujourd’hui une histoire et elles prennent aussi des personnages qui sont connus au grand public. On a des jeux qui portent le nom de la personne pour être plus reconnaissable (Michael Jackson, André le Géant, etc.).

Allons connaître quelques pokies (ou poker machine comme on dit en Australie).

Cashanova

Cashanova est un pokie à cinq rouleaux et 30 lignes de paiement, avec deux parties bonus, des tours gratuits et bien sûr des symboles scatter et wild. Jusqu’ici rien de neuf. Mais le point fort de ce jeu est qu’il fait sensation grâce au protagoniste et à l’histoire même. Quoi que vous fassiez, il est impérative de visionner le vidéo d’introduction. C’est bien réalisé et paraît venu directement de Hollywood. Toutes les félicitations pour Microgaming, qui a prouvé encore une fois qu’il est le leader de l’industrie.

Les personnages principaux font le délice du public. Il s’agit d’un coq et d’une poule vraiment sympa. Vous devrez vraiment visionner le vidéo. Si on croyait qu’on ne pourrait plus être surpris par les producteurs des jeux, on a eu tort encore une fois. Ce poker machine est bien amusante et, de plus, elle offre aussi des rounds bonus attrayantes.

Quand même, il y a un problème avec ce jeu. Après avoir joué Cashanova, probablement beaucoup de jeux que vous allez trouver sur le marché vont paraître ennuyeux, monotones et peu imaginatifs.

Virgin Casino a lancé un nouveau jeu de machine à sous à 25 lignes de paiement. C’est un jeu flash de Microgaming qui nous rappelle le géant des luttes, connu aussi comme Jean Ferré, né à Grenoble en 1946.

Comme le titre le suggère, le jeu a un thème de lutte. Les symboles comprennent l’adversaire masqué, l’arbitre, la ceinture du championnat, le ring de lutte, le masque, la chaise et ainsi de suite. Les rouleaux sont positionnés à l’intérieur du ring et la musique de fond est forte et dynamique. Tout ça crée une ambiance parfaite pour un jeu de lutte. Le plus intéressant symbole est le logo André le Géant. C’est un symbole scatter et quand il y a trois ou cinq, pas nécessairement sur des lignes de paiement, ils apportent des gains considérables et aussi des parties bonus. André apparaît aussi comme symbole wild, mais seulement sur les rouleaux deux et quatre. On a la possibilité de recevoir dix tours gratuits où il y a des symboles illustrant les attaques et les manœuvres du Géant.

André Roussimof aurait pu être célèbre seulement pour sa taille. Il pesait 227 kg et mesurait 2,23 m. Cependant, son ambition et son talent étaient aussi grands que ses dimensions. Né en 1946 à Grenoble, André souffrait de gigantisme et ses quatre frères étaient tous normaux. Sa taille a continué d’augmenter jusqu’à sa mort en 1993, dans sa chambre d’hôtel de Paris. Il était surnommé aussi la huitième merveille du monde et il était aimé de ses fans pour être un doux géant. Il a fait une carrière impressionnante dans le monde des luttes et il a connu aussi la vie de Hollywood comme acteur. André le catcheur est un nom reconnu dans l’histoire des luttes et maintenant il y a une machine à sous qui porte son nom.

Nouvelle ère pour les Machines à Fruits

  IGT achète Double Down

  Janvier 2012 – Le leader en conception des machines à sous et de vidéo poker IGT (International Game Technologie) a conclu une entente en vue de l’acquisition de Double Down Interactive. Valeur : 500 millions de dollars.

      Il n’y a pas si longtemps que les machines à sous étaient connues comme les Bandits Manchots (du terme américain One Armed Bandit) ou bien Machines à Fruits (de l’anglais Fruit Machine). À l’époque le jeu était caractérisé par des graphismes et des effets sonores limités. Aujourd’hui ils ressemblent plutôt à des jeux vidéos et les versions en ligne sont devenues des affaires profitables. Donc, ce n’est pas surprenant que le plus grand producteur achète une compagnie si populaire de jeux d’argent comme Double Down.

      L’accord a été conclu après que les régulateurs de jeux ont approuvé un projet de réglementation qui pourrait faire de Nevada (où IGT a son siège) le premier état de la nation qui offre légalement la possibilité de parier en ligne. Le PDG de IGT Patti Hart affirme que cette acquisition assure à la compagnie une position de leader dans l’industrie. Il est vrai que IGT a de formidables jeux et de grandes marques et Double Down a fait un travail remarquable en créant des bandits manchots pour Facebook.

      Il semble que les machines à sous vont connaître une nouvelle ère en ligne. Maintenant quelques dénominations paraissent même périmées. Pour le Bandit Manchot on n’a plus que le souvenir d’un levier. La Machine à Fruits nous fait penser aux symboles de fruits tandis qu’aujourd’hui il y a toute une variété insolite de symboles. Ces deux géants qui se sont uni les forces vont assurément continuer à innover dans le seul but d’offrir au joueur une expérience agréable.